L’apologue N°4 – Août 2013

 

A monsieur Wolfgang SrB

 

Monsieur le président,

Je vous fais une lettre

Que vous lirez peut-être

Si vous avez le temps….

Par avance je vous prie

Ne poussez pas de cris

C’est une lettre d’espoir.

Merci de bien vouloir

En accepter la lecture

Et l’audace de l’écriture

En villégiature sur l’une des plus belles plages de France au nom évocateur « des demoiselles » j’ai lu avec attention votre interview accordée au mensuel motoverte d’août 2013. Cet article réalisé par Laurent Reviron  précisant que, c’est vous,  le vrai  patron du MX Mondial en qualité de président de la commission de motocross àla FIM, m’incite à vous adresser non pas une carte de vacances pour vous donner quelques nouvelles de mes activités en matière de baignade de promenade ou de bronzage bien éloignées de vos préoccupations mais quelques nouvelles du  motocross mondial sous l’angle de commentaires du passionné que je suis et que vous avez parfois croisé sur le terrain sans le savoir.

Je me permets de réagir partiellement à quelques questions et surtout certaines de vos réponses qui ne me paraissent pas être le reflet de la réalité sur l’actualité du motocross mondial et de son avenir.

J’ai cet avantage sur vous, c’est que je suis un simple passionné, mais un sacré passionné ,  Je m’intéresse au motocross depuis quasiment 50 ans,  j’en ai 54…et mon salaire (que je juge évidemment pas assez élevé) lié à mon activité n’a aucun rapport avec le motocross ni le sport en général, je conserve de ce fait une totale indépendance pour m’exprimer et réagir à l’article en question, en ayant ainsi par exemple déjà répondu au deux premières questions que vous posaient L. Reviron :

- En quoi consiste votre travail à la FIM ?

- Gagnez-vous bien votre vie avec ce métier ?

 Pouvez-vous revenir sur les vingt dernières années d’évolution du motocross ?

 

Cette troisième question amenait de votre part une sorte de bilan …

J’ai relevé  «En réalité pas grand chose n’a changé depuis les années 60…il y a toujours 40 pilotes derrière la grille ».,  C’est un raccourci pour le moins curieux…D’autant que vous ne parlez aucunement de l’évènement majeur, que j’ai l’audace de vous « rappeler  » qu’une des principales évolutions du motocross mondial pour le meilleur ( ?) et pour le pire, c’est le contrat signé entrela FIM et un promoteur privé qui va, via le motocross, faire fructifier sa société avec au fil des ans comme conséquences l’augmentation des coûts financiers pour les teams, la diminution du nombre de pilotes, et l’inflation du prix des entrées des GP et MXDN pour le public. L’argent est devenu le fait marquant de l’évolution du cross mondial. En France, il ne reste que deux clubs ayant les capacités financières pour répondre aux exigences du promoteur. Côté pilote 2013, la catégorie reine vitrine des championnats du monde n’a jamais été représentée par 40 pilotes, rarement 30 pilotes, parfois 20…

Projeter un avenir, avec davantage de GP oversea est une utopie, un rêve de grandeur, d’une mondialisation non supportable par les teams le budget n’étant plus en adéquation avec les éventuels retours en recettes publicitaires espérées. Permettez moi de vous alerter, cette orientation si elle est confirmée met en danger, l’équité sportive du championnat et la survie même des championnats du monde de motocross, j’y reviendrai.

 

C’est une volonté de la FIM ou une conséquence de la crise ?

 

A cette question,  je juge les éléments de votre réponse en contradiction avec les actes de ses dernières années. Vous appelez « au sport de masses », et vous préconisez « un sport accessible à tous », vous ne voulez pas que le « motocross devienne un sport de riches » en affirmant « qu’on ne peut pas acheter un titre… »

Lorsque l’on organise 3 GP au QATAR, en THAILANDE au BRESIL soit 6 manches pour commencer un mondial où seuls les teams fortunés feront le déplacement, l’argent permet bien d’acheter la première marche d’accès au titre… La poids de l’argent est omniprésent dans les discussions, il suffit d’écouter quelques pilotes participant à « l’euro »….la puissance de l’argent, et la difficulté de tenir un championnat qui subitement passe à une manche unique (Inscriptions, argent en espèce ?).

 

Que pouvez-vous dire à propos des nouvelles directions prises au niveau du championnat du monde?

Alors là je dois dire que c’est du petit lait pour moi, lorsque je vous ai lu… « L’expérience de cette saison nous a permis de constater que la superfinale n’était pas spécialement une bonne chose ». Vous nous l’aviez quand même vendu comme fantastique d’avoir un motocross des nations sur chaque GP, et il n’y a pas si longtemps le promoteur, préconisait de valider cela sur l’ensemble des GP dès 2014, alors que déjà avait eu lieu tous les GP concernés….Du petit lait.

Y-a-t-il souvent des points de désaccord entre la FIM et Youthstream?

Cette question sent le souffre et votre réponse bien diplomate, me laisse à penser que la signature d’un si long contrat, doit aujourd’hui être pesant dans la balance des décisions prises.  …. « Youthstream négocie les contrats avec les organisateurs, les droits TV, et les sponsors… Tout ca en accord avec le règlement, et le sport, et le sport c’est la fédération ! ».

Que du sport ? Petit rappel …Avoir maintenu tant d’années les filets verts sur les circuits ! Tant d’années un mx3 qui n’avait plus aucun intérêt sportif ! Autoriser la finale unique pour les pilotes de l’euro, avoir mis en place, puis supprimer la règle des 108%. De limiter à 23 ans les pilotes mx2 en GP et aux nations , puis supprimer cette règle aux nations, puis avoir retirer cette règle pour les filles afin que Livia LANCELOT puisse participer au GP du QATAR, puis supprimer les accès au « sport de masses » des qualifications réelles au GP, d’avoir interdit puis accepté que le pilote mx2 puisse remettre son titre en jeu dans la limite des 23 ans, avoir exclus les filles du mondial mx1 – mx2 puis les remettre au programme. Un GP du Mexique douteux en validant les qualifs qu’avec des locaux ! improbable ex GP de Russie etc..Les règles, les choix paraissent évoluer au gré des pressions ou d’intérêts ponctuels, en fait par une improvisation, à l’image du protocole du podium au GP du Qatar qui lançait assez mal cette saison…

Je suis exigeant car j’aime le motocross je vous demande un projet sportif et réfléchi sur du long terme …à ce propos il existe un championnat du monde de sidecar cross, qui pourrait être associé à certaines épreuves du mondial ou au championnat européen, il existe un petit pays qui n’est pas mal en motocross c’est les Etats-Unis, un autre petit pays constructeur de motos c’est le Japon, excusez mon insolence monsieur le président.

Es-ce que M. LUONGO va parfois à l’encontre de l’intérêt du sport ?

J’attendais une réponse plus argumentée et plus développée. Mettre en avant la bonne intelligence du promoteur pour abandonner l’idée de la superfinale, alors que faute de soutien, il a cédé aux pressions, mais pas abandonné l’idée omniprésente depuis longtemps et hélas appliquée sur le championnat d’Europe  actuellement.  Et puis l’intérêt sportif comment comprendre qu’un calendrier n’est toujours pas bouclé alors qu’un championnat est commencé ! qu’il manque évidemment le GP des Etats-Unis !  Car Glen Helen même avec le seul Alessi, c’était Glen Helen ! Aucune comparaison possible avec un GP disputé au Qatar qui ne présente aucun intérêt sportif,  mais seul financier  … Je reviens sur ce que j’exposais plus haut. Quel est l’intérêt sportif d’augmenter le nombre de GP overseas, alors que la majorité des teams qui font le mondial n’ont pas les moyens de palier au coût des déplacements ? Ce genre de GP est organisé dans le seul intérêt financier pour le promoteur, le pays paie le GP, le reste c’est de la littérature. Le GP des Etats Unis est un bel exemple, le promoteur a t il perdu de l’argent ?  L’organisateur ? En tout cas le GP des Etats-Unis a disparu du calendrier et si vous monsieur le président ce n’est pas votre problème la perte d’argent du promoteur, il est venu le temps d’imposer un calendrier ayant comme ossature l’aspect sportif avec un GP des Etats-Unis j’y reviendrai… 

Que pensez-vous des grilles Mx1 qui ne pas complètes cette saison?

Et diminue chaque année…Je suis abasourdi par la première de vos explications « Il n’y a pas assez de pilotes capables de rouler à ce niveau… » C’est une mauvaise analyse pourquoi aujourd’hui il n’y aurait pas 40 pilotes dans le monde capable de rouler en mondial, alors qu’il y a 30 ans c’était le cas ?  Je pense que vous devriez lire les revues spécialisées ce que disent les pilotes, ils ne veulent pas continuer à payer pour courir, ils perdent de l’argent si ils font le mondial, ils aimeraient revenir en mondial mais professionnels ils veulent gagner leur vie, ils refusent de payer pour courir. Combien de pilotes pensez vous, sauraient ok pour le mondial si les règles de participations financières changeaient, combien tenteraient les qualifs si celles ci étaient ouvertes et si des primes récompensaient les résultats ? Les 10 premiers pilotes du mx3 ont le niveau pour faire le mondial Mx1 lorsque l’on regarde les chronos réalisés sur le même circuit que le Mx1, on voit qu’ils peuvent marquer des points. Vous avez cessé la banque pour vivre votre passion, et elle vous fait vivre, c’est un minimum. Vous déclarez être dans la bonne direction pour avoir 40 pilotes derrière la grille: Perdu,  le nombre de pilotes maximum imposé par le promoteur pour 2014 en mx1 sera de 30. Où est l’intérêt sportif puisque l’arrêt du mx3 va potentiellement mettre au chômage pas mal de pilotes qui pour certains pouvaient tenter le mondial mx1 et marquer des points. Limiter le nombre de pilotes alors que le mondial est à la peine pour en trouver un nombre minimum est un non sens.

Que l’engagement d’un pilote local à un GP soit conditionné par un versement de 1500 euros voire 1000 euros (en liquide ?), croyez vous que cela va modifier la condition de participation d’un pilote au GP ?  En Thaïlande 1000 euros ca va le faire… Vous préconisez un sport de masses, et l’élite qui fait rêver se restreint chaque année.

Pourquoi ne pas utiliser le système US qui permet à n’importe qui de venir tenter la qualif et qui fonctionne très bien ?

Ca c’est la question qui tue ! je suis étonné de votre réponse : « la question ne se posait pas tant que nous avions des grilles remplies…Je ne vois pas non plus 40 pilotes capables de gagner la manche, je ne veux pas  profiter de cette interview pour critiquer…Il y a des choses qui ne vont pas, et je pense que cela va aller dans la bonne direction».

Chez les politiques on dit langue de bois….peut on interpréter cette réponse comme un signe que le système ricain est bon, que nous allons faire pareil, mais il faut attendre fin 2026 ?  Je préfèrerai 2014, une réponse concrète svp !

Est-ce que le rêve d’avoir les tops pilotes US sur les grilles de GP reste envisageable ?

Cette question est soulevée depuis que les ricains ont réussi à faire jeu égal, puis battre les euros à la série TRANS AMA, dans les faits c’est impossible tant le championnat sx est devenu essentiel aux USA, cependant la seconde partie de votre réponse m’incite à une petite analyse « il faudrait en parler si on arrive à intéresser les grosses chaines télés, pour ça il faut un programme d’une heure, pas plus ».

C’est une fois encore un faux problème, les grandes chaines généralistes, diffusent les tournois de tennis dès le premier tour jusqu’à la finale durant des heures, idem pour le cyclisme, idem les tournois de rugby, foot etc…Vous citez l’exemple dela Formule1 c’est maxi deux heures, désormais les droits sont sur une chaine payante, ce n’est pas pour autant, que le promoteur de la formule 1 va réduire la course à 1h00. Si vous pensez que le motocross sera mieux traité par les grands médias en réduisant à 1heure de diffusion, alors j’ai  modestement j’ai la solution pour un programme d’une heure sans dénaturer l’esprit sportif mission chère àla FIM.  Toutsimplement en ne diffusant que les secondes manches en live.  Bon ca c’est fait …

Mais pour avoir les Tops US c’est un leurre, Brad Lackey aujourd’hui ne viendrait pas faire les GP, déjà que les tops français ne font plus le championnat de France, c’est inutile de laisser croire et d’espérer de voir en GP les VILLOPOTO, DUNGEY ou STEWART.  Pour moi il y a une solution qui existe, je pense que c’est la seule,  pour avoir l’élite US une fois par an sur un GP et c’est pour le GP des Etats-Unis. Ma solution c’est de jumeler le GP des Etats-Unis avec une épreuve outdoor du calendrier MX US, et pour donner encore davantage d’envergure, l’associé à l’ouverture du championnat US Outdoor !  Des vrais qualifs suivant une équité sportive totale, maxi 20 pilotes qualifiés euros,  20 pilotes qualifiés ricains,  dans les deux catégories, et l’épreuve disputée normalement deviendra alors unique et le top US et mondial chaque année s’affrontera pour la seule épreuve officielle individuelle au calendrier du motocross. Tous les pilotes feront la manche pour eux…exemple Cairoli fait 1 et 2 Il marque 47 points en mondial et en outdoor US, de même Villopoto fait 2 et 1 il marque 47 points en mondial et bien entendu dans le championnat US. Je pense que le direct TV proposé par le promoteur LUONGO serait à la hauteur du souhait du promoteur américain, peut-être que le coût financier ne s’additionnera pas, et au contraire se divisera par deux. Les pilotes seront hyper motivés pour cette course avec le label GP des Etats-Unis qui traditionnellement deviendrait l’ouverture du championnat américain. Les manches réduites en GP alignées sur le championnat US, et le carburant, il ne reste que l’intérêt sportif, qui j’en suis certain est évident pour vous monsieur le président, à vous de jouer …d’autant que l’AMA étant une fédération affiliée àla FIM, l’autorité devrait convaincre tout le monde avec cette formule gagnant gagnant !

Et si vous voulez augmenter le nombre de GP overseas pourquoi ne pas effectué en plus chaque année une seconde épreuve avec l’outdoor en changeant à chaque fois de circuit pour la beauté du sport et puis le brésil n’est pas si loin…le Canada non plus finalement cela nous rappellera quelques souvenirs… et la concurrence avec tous ces pays « émergeant », penche largement en faveur de cette proposition.

Enfin pour terminer cette longue, surement trop longue lettre, je suis cette fois en accord avec votre vision du motocross pour les cinq prochaines années… (Par sécurité je dirai pour les cinquante prochaines années), cependant les craintes sont présentes, par exemple la progression logique mx2 mx1 n’existe plus, les derniers pilotes titrés en mx2 partent aux us…sans aucune envie de « monter » en mx1.

« Garder les spectateurs proches des acteurs »

« Avoir des grilles pleines »

« Eviter que notre sport devienne un sport de riches »

« Des championnats nationaux et européens formateurs pour le mondial »

« Le motocross des nations la plus belle course de motocross ».

 

Alors confirmez par les actes vos souhaits, les passionnés attendent des actes allant dans ce sens.

 

Merci monsieur le président

best antivirus software 2013

Gilou