Motoverte Classic 4

Merci Motoverte

Je n’ai plus fait d’article depuis les nations magiques à Ernée, mais aujourd’hui j’ai envie de faire un clin d’oeil à Motoverte .

Je viens de terminer la lecture du désormais très attendu MV Classic avec un réel bonheur. J’ai particulièrement très apprécié les articles d’un des quelques piliers de l’histoire du motocross mondial Pascal Haudiquert.   Maggiora 86* et le Portrait d’André Malherbe*,  ou encore ce retour sur l’année du sacre de notre Jacky Vimond* national number one des pilotes français titrés dans l’histoire du mondial !  Bravo et Merci Pascal et Motoverte !

* Maggiora 86

* André Malherbe

* Jacky Vimond

Un petit tour dans mes archives pour retrouver cette article de l’époque dans moto-revue, une PUB  qui annonçait l’arrivée du Mag !!!

 

Et finalement le numéro 1 Avril 1974   Et cette étonnante couverture avec du goudron et les panneaux indicateurs…pour ce numéro 1, mais qu’importe -  Motoverte c’est en marche !

 Jacky VIMOND parle dans ce numéro de MV Classic 4 de l’évolution des circuits…

Pour mémoire :

Années 60…

Evolutions années 70…

 Evolutions année 80 ….

Bye Bye Ettelbruck

 L’histoire des championnats du monde c’était aussi  Payerne, Namur, Sabadell, Holice…et depuis 1986 un certain Maggiora, qui pour ce dernier miraculeusement par l’effort de certains passionnés est sorti de l’abandon…  Il serait intéressant de connaitre les politiques des différentes fédérations, afin d’éviter de retrouver des autodromes pour organiser un GP de Motocross, dans des pays tellement impliqués dans l’histoire du Mx  l’allemagne et les pays bas !

Qatar …Assen…Lausitzring….Motocross moderne ? non calcul financier dénaturant l’esprit du motocross, qui dans sa définition  originel est une épreuve motocycliste sur un circuit fermé et très accidenté par des dénivelés naturels…Aujourd’hui la définition est corrigée par « des dénivelés naturels ou des obstacles artificiels … » Tout est là. Aucunement nostalgique de la passerelle en bois, mais la beauté d’un circuit comme un Ernée modernisé pour les nations ou d’un Glen Helen c’est autre chose que les circuits plats totalement fabriqués ne proposant que des tables et des vagues ici ou là. Les circuits kleenex n’ont pas et n’auront jamais la qualité, l’impressionnabilité des circuits légendaires qui devaient simplement etre modernisés pour proposer des spectacles que nous passionnés nous réclamons au fil des saisons ! Si un pays comme le Qatar ne peut que proposer cela, acceptons son originalité et l’exception par défaut de proposer un vrais circuit et de plus par la chaleur réalisé en nocture. Je peux comprendre cette exception, mais jamais pour une épreuve en europe. Des circuits il y en a partout,  magnifiques et si seulement quelques uns défendaient cette idée , en multipliant la diversité des sites, on pourrait alors rêver d’un calendrier renouvelé chaque année au delà d’une alternance sur deux ou trois circuits…. Au travail les fédés !  Vive Ettelbruck !

Brou organise le 14 et 15 mai le GP de France de sidecar-cross, voilà un circuit très spectaculaire qui a une histoire et une légende …Daniel Péan  !   Voilà un circuit qui doit être valorisé, modernisé, les structures l’accès proche de l’autoroute , tout est ok, Brou n’a rien à envier à Maggiora, le jour ou l’on redécouvrira les circuits existants le plaisir sera présent et renouvelé tous les ans !